La plus grande partie du Conseil a été consacrée au remplacement des adjoints démissionnaires et la nomination de nouveaux conseillers délégués.
On peut saluer l'esprit d'ouverture qui a conduit la majorité municipale à accepter (enfin !) que des membres de l'opposition, dont Frédéric BERNABE puissent assister à des conseils d'école.
Concession probable après les accusations des adjoints démissionnaires.